Catherine Naudin, championne de parabadminton sensibilise au handisport 

La pratique du handisport permet à Catherine Naudin, vice-championne de France de para-badminton, de dépasser les limites induites par son handicap et par la maladie. Un exemple de combativité qu’elle s’efforce de transmettre aux jeunes sportifs, ou non sportifs, en participant à des opérations de sensibilisation.

Le handisport, une école du dépassement de soi

« Je fais des interventions auprès des écoles ou des entreprises pour parler du handicap et de ses conséquences » explique Catherine Naudin. Ambassadrice du Comité départemental handisport 37, en Indre-et-Loire, elle se rend régulièrement auprès des enfants. « Dans les écoles, nous sensibilisons les enfants en leur faisant toucher du doigt la vie quotidienne d’une personne en situation de handicap.Dans les écoles, nous sensibilisons les enfants en leur faisant toucher du doigt la vie quotidienne d’une personne en situation de handicap. » Ouvrir une porte ou descendre d’un trottoir quand on est en fauteuil, pas facile !

Sensibiliser les jeunes sportifs

Catherine Naudin intervient aussi auprès des éducateurs sportifs qui veulent se familiariser à la pratique du handisport, dans le cadre de leur diplôme. « Je leur donne des conseils, je partage mon expérience… » dit-elle. Ainsi, ils sont armés pour accueillir et entraîner des jeunes sportifs, quel que soit leur handicap ou leurs difficultés.

Des conférences pour montrer l’exemple

Parfois, la vice-championne de para-badminton participe à des conférences, qui lui permettent de rencontrer des jeunes ou de futurs sportifs. « Aux championnats d’Europe, j’ai rencontré la mère d’un jeune qui souhaitait faire du sport. Je lui ai dit que l’essentiel, c’était de participer et de faire de son mieux… » Un message encourageant qu’elle n’hésite pas à répéter à tous ceux qu’elle rencontre. « Je suis consciente de représenter mon pays, ma région et mon sport et d’être un exemple pour d’autres personnes » reconnaît Catherine Naudin, qui a adopté cette conduite depuis qu’elle a encadré de jeunes compétiteurs lorsqu’elle a démarré sa carrière comme éducatrice sportive.

Suivez les exploits de Catherine Naudin sur le compte Facebook et Twitter de la MNT.

Avez-vous aimé cet article ?

oui