Votre argent en voyage à l'étranger : ce qu'il faut savoir

Change, retrait, paiement , comment bien gérer son argent en voyage à l'étrangervaises surprises.

Changer de l'argent liquide ? Payer en carte bancaire ? Effectuer des retraits en devises ? Les conseils à suivre et les précautions prendre pour gérer votre argent lors d'un voyage à l'étranger.

 

Bien s'organiser à l'avance : c'est la règle d’or pour profiter en toute tranquillité d'un voyage à l’étranger. Les aspects financiers ne dérogent pas à la règle.
Si vous partez en zone euro, les choses sont simples. Vous pourrez bien sûr utiliser vos billets et pièces habituels. Les paiements par carte bancaire seront gratuits et les retraits en distributeur automatique facturés comme en France hors de votre réseau bancaire.

Argent liquide : minimisez vos frais de change

En dehors de la zone euro, il est prudent de vous munir d’argent liquide dans la devise locale. Pour cela, trois solutions : changer de l’argent en France auprès de votre banque, retirer des espèces à l’aide de votre carte bancaire dans un distributeur automatique du pays de destination ou changer vos euros dans un bureau de change local. Mais attention : certaines devises ne sont pas convertibles en France (c’est le cas de la roupie indienne, du yuan chinois ou du dinar tunisien par exemple).
L’opération de change engendre des frais fixes. Pour les minimiser, mieux vaut changer une somme substantielle en une fois que plusieurs petites sommes successives. Il est recommandé de n’utiliser que des bureaux de change officiels indiquant clairement les frais perçus.

Carte bancaire : anticipez !

Le paiement par carte bancaire internationale est un moyen simple et économique de régler vos achats dans les sites touristiques. Avant de partir, il faut s’assurer qu’elle est bien utilisable dans votre pays de destination et que sa date d’échéance ne tombe pas pendant votre séjour. Il est également prudent de vérifier que les plafonds de retrait et paiement sont adaptés à vos besoins (sachant qu’une caution payée par exemple pour la location d’une voiture compte dans ce plafond même si elle n’est pas débitée).

Dépenses : suivez-les de près

Pour ne pas se retrouver en difficulté au retour, il est recommandé de prévoir un budget quotidien et de noter ses dépenses. Calculer dans une nouvelle monnaie n’est pas chose facile. Une petite liste d’équivalences monétaires auxquelles se référer (un repas moyen au restaurant, par exemple) peut aider à s’habituer.

Pour en savoir plus consultez l’article Vacances : partez serein

Crédits photo : iStock-61_.0238274

Avez-vous aimé cet article ?

oui