Le bon moment pour devenir propriétaire ?

Les taux d’emprunt sont bas : un contexte favorable à l’acquisition d’une habitation. Évaluez vos capacités d’emprunt et le coût de votre projet immobilier.

Avant de vous décider à acheter un logement, posez-vous les bonnes questions. Et faites-vous accompagner. Les conseils essentiels pour une acquisition immobilière dans les meilleures conditions.

Devenir propriétaire est le rêve de nombreux Français. C’est en effet un moyen de préparer une retraite plus confortable et de transmettre un patrimoine. Mais il faut bien sûr prendre en compte sa situation familiale, son âge, le niveau de revenu du foyer, les projets relatifs aux enfants ou de mobilité géographique…


N’achetez pas « à tout prix »

L’accession à la propriété ne doit pas se faire « à tout prix ». Pesez le pour et le contre, en particulier si un tel engagement a pour conséquence une réduction de la taille du logement, un allongement des temps de transport ou un niveau d’emprunt durablement élevé. Au-delà de ces précautions importantes, le contexte financier actuel est favorable à l’achat. Les taux d’intérêts sont bas, moins de 2 % en moyenne. Une condition essentielle pour que l’achat de sa résidence soit plus intéressant que la location.

Évaluez le coût global de l’acquisition

Dans cette perspective, il faut alors estimer sa capacité d’emprunt.
 Il s’agit de la somme totale que vous pouvez emprunter en fonction de vos revenus, de votre éventuel apport personnel et de la durée de vos remboursements mensuels. C’est sur cette base, et en prenant en compte les frais annexes au crédit (notaire, frais d’agence, etc.) que vous pouvez déterminer le bien que vous pouvez acquérir. Le taux d’endettement maximal par rapport au revenu du foyer est de 33 %.
Sur le plan du budget, il faut aussi anticiper les frais futurs liés aux charges de copropriété, à la taxe foncière et aux éventuels travaux.

Faites-vous conseiller

Pour bien décider, appuyez-vous sur les bons interlocuteurs à chaque stade de votre projet. Un bon conseiller doit évaluer de façon approfondie vos capacités d’emprunt, trouver les meilleures solutions de crédit et vous aider à constituer votre dossier.
 Il ne vous reste alors plus qu’à trouver le logement idéal !

Sollicitez un prêt aidé

En fonction de votre situation, des prêts aidés, qui présentent des conditions avantageuses, peuvent vous être proposés. Les principaux sont le prêt à taux zéro (PTZ), le prêt d’accession sociale (PAS) et le prêt 1 % logement. Renseignez-vous pour voir si vous pouvez en bénéficier.

Pour en savoir plus, consultez l’article « Le CSF, partenaire immobilier des adhérents de la MNT » ou rendez-vous sur  le site du CSF.

Vous êtes adhérent MNT ? Découvrez les avantages et services MNT sur votre espace adhérent.

Crédit photo : Getty Images

Avez-vous aimé cet article ?

oui