L’Option Pratique Tarifaire Maîtrisée en clair

L’OPTAM est un dispositif initié par l’Assurance maladie. Il vise à encadrer les dépassements d’honoraires des médecins pour aider les usagers.

Lancée en début d’année 2017 par l’Assurance maladie, l’Option Pratique Tarifaire Maîtrisée (anciennement Contrat d’Accès aux Soins – CAS) a pour but d’inciter les médecins libéraux à modérer leurs tarifs en encadrant les dépassements d’honoraires, et ainsi vous aider à mieux maîtriser votre budget santé. Ce qu’il faut retenir. Deux points essentiels sont à relever : d’une part, les tarifs de base des médecins ont été réévalués (1) ; d’autre part, cette revalorisation est sans impact sur le porte-monnaie des patients s’ils consultent un médecin signataire de l’OPTAM.
Une convention médicale signée durant l’été 2016 entre l’Assurance maladie et les syndicats de médecins permet la revalorisation de certains tarifs de consultation.
Par exemple, la consultation d’un généraliste en secteur 1 (soit 94 % des généralistes) passe ainsi de 23 à 25 euros. Celle d'un spécialiste est revalorisée dans certains cas. Enfin, de nouveaux tarifs sont mis en place pour des consultations complexes (voir tableau « Votre remboursement avec l’OPTAM »).

(1) - Un spécialiste de secteur 2 adhérent à l’OPTAM est ainsi remboursé sur la base de 28 euros, contre 23 euros pour un confrère non adhérent.

Quel impact sur votre porte-monnaie ?

Pour les généralistes du secteur 2 et les spécialistes signataires de l’OPTAM, la Sécurité sociale continue à rembourser sur la base habituelle de 70 % et la mutuelle à hauteur de 30 %.

Pour connaître tous les tarifs, rendez-vous sur Ameli - remboursements des consultations

Avez-vous aimé cet article ?

oui