Le contrat décès : protégez ceux qui vous sont chers

L’assurance décès est un contrat sur mesure permettant de sécuriser l’avenir de ses proches. Ses avantages : faible coût, souplesse, exonérations fiscales…

L’assurance décès vous permet de sécuriser l’avenir de vos proches dans l’hypothèse d’un départ prématuré ou d’une invalidité absolue et définitive.  Un contrat « à la carte », à construire en fonction de vos moyens et de vos besoins.

Au-delà de l’aspect psychologique, un décès peut être lourd
 de conséquences pour l’avenir d’une famille, les études des enfants, le niveau de vie du conjoint survivant… Pour protéger vos proches, il est possible de cotiser à une assurance décès. Le principe ? Un contrat
 souscrit pour une durée limitée 
et prévoyant le versement 
d’un capital à un ou plusieurs bénéficiaires désignés à l’avance. Les personnes concernées 
au premier chef sont les couples dont l’un des membres ne travaille pas, les parents déjà veufs élevant seuls leurs enfants, les parents d’un enfant handicapé, ou encore les couples non mariés, pour lesquels le survivant ne peut pas prétendre à une pension de réversion.

20%
des décès surviennent avant 65 ans en France*.
* Insee - 2015.

De nombreux avantages

Le contrat d’assurance décès présente l’avantage d’être d’un coût modique. Un argument économique d’autant plus convaincant que le capital versé est totalement exonéré d’impôt sur le revenu et de droits de succession. À noter : la garantie décès est une assurance à fonds perdus si les versements sont stoppés avant que le décès ne se produise. Autre avantage de ce type de contrat : sa souplesse. Il est ainsi possible de répartir le bénéfice du contrat entre plusieurs bénéficiaires, de manière égale ou non, et de modifier la clause bénéficiaire aussi souvent que nécessaire. Les avantages d’un contrat décès sont donc nombreux et permettent, en ayant prévu le pire, de ne plus y penser…

Consulter également : le dossier Décès.

Avez-vous aimé cet article ?

oui