Santé : attention aux fake news

Les fake news ou fausses informations ont toujours existé. Mais le phénomène prend désormais une ampleur inédite avec Internet et les réseaux sociaux. Apprenons à lutter contre ce danger bien réel, en particulier dans le domaine de la santé.

Avec nos systèmes de communication hyperconnectés, les informations circulent à une vitesse folle. Et la diffusion rapide et virale d’informations intentionnellement ou fortuitement trompeuses peut faire des dégâts dans nos sociétés ! Dans ce contexte la lutte contre la manipulation de l’information est engagée dans de nombreux pays européens comme l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Italie et la France où le gouvernement a présenté une proposition de loi (1).

Des risques pour la santé

Dangereuses pour les démocraties, les fake news peuvent également avoir de graves conséquences en matière de santé. Dans ce domaine, elles affectent en effet directement les individus mais aussi les orientations des politiques de santé. Ce danger est amplifié dans la mesure où ce sont les fake news sur la santé qui sont les plus partagées sur les réseaux sociaux.. (2)  Et elles ont parfois la vie longue : plus de dix ans après, la théorie aujourd’hui démentie qui établit un lien entre l’autisme et le vaccin ROR (rougeole – oreillons – rubéole), circule encore sur la toile ! (3)
Or, la propagation de fausses informations sur les vaccins peut entraîner un risque important pour la santé favorisant la réapparition de maladies très contagieuses, comme la rougeole ou la diphtérie.

La vigilance s’impose

La vigilance est donc essentielle. Cherchez toujours à savoir qui est l’auteur de l’information. Vérifiez et croisez les sources en privilégiant celles qui sont officielles. Ne relayez pas systématiquement des informations sur les réseaux sociaux sans avoir vérifié leur origine. N’hésitez pas à en parler avec des professionnels de santé comme votre médecin ou votre pharmacien.
Et pour vous aider à discerner le vrai du faux, de nombreuses initiatives citoyennes (Hoax-Net, Hoaxbuster… ) déconstruisent les fake news. Plusieurs médias y consacrent une rubrique : les Observateurs de France24, les Décodeurs du Monde, Libédesintox…

(1) Ce texte, en discussion au Parlement, comporte deux parties : une proposition de loi classique et une proposition de loi organique car elle touche aux règles de l’élection présidentielle.Son objectif est de permettre d’agir rapidement pour faire cesser la diffusion de fausses nouvelles en période de campagnes électorales. https://www.gouvernement.fr/argumentaire/fake-news-une-proposition-de-loi-pour-lutter-contre-la-manipulation-de-l-information
(2) http://www.observatoiredelinfosante.com/fake-news/les-fake-news-en-sante-sont-les-plus-partagees-sur-les-reseaux-sociaux-132.htm
(3) https://www.macsf-exerciceprofessionnel.fr/Reglementation-et-actualite/Ethique-medicale-societe/les-fake-news-en-sante-nouvelle-guerre-des-mondes

Avez-vous aimé cet article ?

oui