Une assurance obsèques pour soulager vos proches

Prévoir ses obsèques, c’est aider ses proches à vivre cette épreuve le plus sereinement possible. Les frais de cérémonie, d’inhumation ou d’incinération peuvent être conséquents. En contractant une assurance ou une garantie obsèques, vous les soulagez d’une lourde charge.

Les frais d’obsèques s’élèvent en moyenne à 4 000 euros*. Il faut compter entre 3 500 et 4 500 € pour une inhumation, et entre 3 000 et 4 000 € pour une incinération. Ces frais comprennent notamment l’achat du cercueil ou de l’urne, les transferts, les soins du corps, le convoi funéraire, les frais et taxes liés au décès et aux obsèques… Autant dire que c’est une somme importante et qu’il est nécessaire de les anticiper pour ne pas laisser ses proches dans la gêne.

Pourquoi une garantie obsèques ?

Contracter une garantie ou une assurance obsèques, vous permet de protéger votre proches mais aussi de les rassurer. Ils seront soulagés de ne pas devoir assumer les aspects matériels et selon les garanties souscrites de ne pas avoir à prendre de décisions. En effet il existe deux types de contrats : le contrat destiné à financer les obsèques et le contrat destiné à financer et à organiser les obsèques. Vous pouvez ainsi exprimer vos dernières volontés et préciser le type de cérémonie que vous souhaitez, si vous préférez être incinéré ou inhumé, le lieu…

Quelles sont les garanties d’une convention obsèques ? et à qui sont-elles versées en cas de décès ?

Les garanties obsèques vous permettent de constituer un capital qui sera disponible lors de votre décès pour assurer les frais. Ce capital sera versé alors au bénéficiaire que vous aurez choisi. Vous devrez les désigner lors de la signature de votre contrat. Il peut s’agir de votre conjoint, d’un de vos enfants, d’un autre membre de votre famille ou même d’une personne de confiance, un ami, par exemple. Si vous le souhaitez, ce capital peut également être directement versée à l’entreprise de pompes funèbres que vous aurez désignée.

En outre, l’assurance obsèques est soumise au même régime fiscal que les contrats d’assurance vie. Ce qui signifie que le capital versé au bénéficiaire ne sera pas soumis aux droits de succession.

A noter :

Lors du décès d’un de vos proches, si vous ne savez pas si celui-ci a souscrit une convention obsèques, vous pouvez envoyer une demande à l’AGIRA (Association pour la gestion des informations sur le risque en assurance) soit par courrier soit en remplissant le formulaire en ligne, qui vous renseignera.

 

En savoir plus sur : http://www.agira.asso.fr/

* Source UFC que Choisir – Argent – octobre 2017

A lire aussi : Dossier Décès

Consultez aussi : https://lamaisondesobseques.fr/

Avez-vous aimé cet article ?

oui